L'histoire à sauvagnères

Nous disposons de quelques éléments historiques concernant la propriété de Sauvagnères.

 

Nous remontons jusqu'en 1617 où Les archives départementales nous renseignent sur les vins produits à Sainte Colombe-en-Bruilhois. Nous y lisons qu'ils sont vendus sous le nom de "vin de Ste Colombe" et qu'ils ont etaient protégés par le Seigneur du lieu, de l'usurpation du nom par les communes voisines. Magnifestement les vins de ste Colombe etaient appréciés, et les communes voisines etait désireuses de profiter de leur notoriété.


Le premier cadastre de 1663 mentionne la propriété de "Saubaignères" appartenant à Jean Capdegelle. Nous reconnaissons dans la description les mêmes limtes de la propriété tel qu'on la connait aujourd'hui. De la vigne y été déjà planté et exploité pour produire du vin.

 

Le second cadastre de 1725 mentionne la propriété de "Sauvaignères"appartenant à Francois Dumas, toujours dans les mêmes limtes et à même destination.

 

En 1771, nous y retrouvons la propriété Sauvaignères appartenant au Sieur Dumas de Sauvaignères, Bourgeois de son status. Elle est cette fois-ci planté de vigne et de fruitiers.

 

A partir de cette date, les archives ne sont pas encore consultables car non triées ou répertoriées.


 En 1969 Jacques Therasse, un ancien chirurgien dentiste belge, rachète la propriété de sauvagnères. Passionné de vin depuis des années, il est bien décidé a y recréer le vignoble d'entant. A cette époque la propriété est alors destiné a faire de la polyculture/élevage. C'est avec l'aide de son fils, Bernard, que les premières plantations s'effectuent de 1971 à 1974 pour arriver à un total de 13ha. La culture de la vigne, la création d'un chai ainsi que la vente du vin ne laisse pas de répis pour nos vignerons. Tout de même les plantations reprennent dans les années 80 pour atteindre la capacité total de 20ha.

 

Aujourd'hui la surface de vigne n'a pas changé. Nos objectif sont de faire des vins toujours plus qualitatif.